ELA est une association de parents et de patients qui unissent leurs efforts contre les leucodystrophies.
Mardi 13 octobre, l'école des Deux Chênes s'est associée de nouveau à ELA pour son cross annuel.
Il était précédé le lundi 12 de la dictée d'ELA, un texte d'Amélie Nothomb.
Selon les classes, le texte a été lu ou dicté par un ancien élève de l'école, aujourd'hui champion de France de boxe, Nizar Trimech.

"Mets tes baskets et bats la maladie"

Un mot pour courir
Les mots sont magiques : quand le bon mot vient au bon moment, tout devient possible.
Par exemple, prenons le mot "baskets". A priori, il n'apporte pas grand-chose. Il n'est ni beau, ni intéressant.
Mais imaginons un personnage qui aurait besoin de courir, pour défendre une cause importante, comme celle des enfants d'ELA : à ses yeux, les baskets, c'est un mot qui a des ailes.
Je pense que jusqu'à présent je n'avais jamais écrit le mot "baskets".
C'est normal, les personnages de mes livres courent peu.
Aujourd'hui, j'ai écrit ce mot pour la première fois et déjà ma pensée commence à courir.
Oui les mots sont magiques.

 

Rencontre avec Nizar Trimech, lecture et dictée du texte d'Amélie Nothomb

Les enfants ont questionné Nizar Trimech. Il leur a transmis ses valeurs d'effort et de persévérance, valeurs essentielles pour se construire et réussir.

Au stade pour les cinq courses par niveau

Les enfants ont couru entre 800 m et 1600 m selon les classes.
Malgré le froid chacun s'est dépassé sous les encouragements de ses camarades.

À l'issue des différentes courses, tous les enfants sont félicités pour leur participation à cette épreuve sportive de solidarité, chacun ayant fait de son mieux.
Les 3 premières filles et les 3 premiers garçons de chaque classe "montent sur le podium", reçoivent un bracelet ELA et sont applaudis chaleureusement !

Les cinq podiums

 

       

La collecte de dons organisée auprès des enfants a permis de récolter la somme de 4049,20 euros.
Ce très gros chèque a été remis le 30 novembre à une représentante de l'association et à Floria Gueï, athlète française,
médaille d'or du relais 4 × 400 m en finale des championnats d'Europe d'athlétisme de Zürich en 2014.